Re: L'Afnic offre à chaque Françaisson nom de domaine. Pour la première année seulement.

Wincom ariosto a WINCOM.IT
Mar 21 Nov 2000 19:39:48 CET


At 10.09 21/11/00 +0100, Giorgio Just wrote:

>Un pezzettino di Web per Natale
>L' AFNIC offre ad ogni Francese il "suo" Nome a Dominii.
>Ma solamente per il primo anno (di registrazione, NdR).
>Da Marie-Joelle Gross
>il martedì 14 novembre 2000
>
>Bene. E allora?
>Saluti
>Giorgio Just

Intendevo l'intero articolo: avevo evitato di quotarlo tutto, visto che
tutti l'abbiamo ricevuto, ma vedo che serve... eccolo qua:

Mieux vaut ne pas choisir le prestataire à la légère. Car la
facture qui tombera la deuxième année pourra varier fortement
(hébergement et services annexes).
'est une idée de cadeau de Noël pas idiote et originale.
Imaginez trouver au pied du sapin un petit coin de Web réservé
à votre nom, votre strapontin attitré sur le réseau. Cela
donnerait, par exemple: «renaud a martinez.nom.fr» pour le
courrier électronique. Et «www.martinez.nom.fr» pour le site
web perso. C'est plus accueillant qu'une adresse en
«aol.com», «multimania.fr», etc. Très peu de particuliers ont
pourtant à ce jour déposé leur nom de domaine patronymique.
D'ordinaire, l'opération est payante - au minimum 300 francs,
sans compter l'hébergement - et le dépôt doit être renouvelé
tous les ans. Un peu comme une location.
Prestataires. Pour Noël, donc, l'Afnic (1) - l'organisme chargé
en France de gérer les noms de domaine en «.fr» - va offrir à
tous les particuliers la possibilité d'enregistrer gratuitement
leur nom de domaine, du moins pour la première année (il
faudra passer à la caisse l'année suivante). Cette offre sera
ouverte durant tout le mois de décembre. L'Afnic n'a pas vocation
à distribuer elle-même les noms de domaine. L'opération
se déroulera via des «partenaires», dont le site web de l'Afnic
donnera les coordonnées à partir du 23 novembre.
Mieux vaut ne pas choisir le prestataire à la légère. Car la
facture qui tombera la deuxième année pourra fortement varier
de l'un à l'autre, suivant le coût de l'hébergement des pages
et celui des services annexes. On peut également profiter de
l'offre tant qu'elle est gratuite et y renoncer ensuite. Cependant,
dans ce cas, on abandonne aussi son nom de domaine.
Eviter les litiges. Les «.nom.fr» sont pour l'Afnic une manière
d'éviter les litiges et de redorer un peu son blason. Depuis
quelques mois, des entreprises et des particuliers se battent
régulièrement autour d'un nom de domaine, allant même
parfois devant les tribunaux.
L'Afnic espère éclaircir la situation, même entre particuliers:
si un nom de domaine est déjà occupé, on pourra lui ajouter
un élément identifiant: «martinez-dessinateur.nom.fr» ou
«riffieux-lulu.nom.fr». Bref, se distinguer d'une manière ou
d'une autre. Et choisir d'entrer (ou non) dans Harmonic, le premier
annuaire des noms de domaine en «.fr».
Cet annuaire compte, pour l'instant, seulement 384 particuliers en
«.nom.fr». La démarche reste donc extrêmement
confidentielle. L'Afnic entend y remédier en lançant sa
campagne sur les ondes dans les prochains jours.
(1) Association française pour le nommage Internet en coopération
(www.afnic.asso.fr).

Grazie!
Gian Carlo Ariosto



Maggiori informazioni sulla lista ita-pe